Le centre > Faq > Diagnostic de l'hydronéphrose de l'enfant et de l'adulte dans notre centre d'urologie à Marseille

Diagnostic de l'hydronéphrose de l'enfant et de l'adulte dans notre centre d'urologie à Marseille

HYDRONÉPHROSE DE L’ENFANT ET DE L’ADULTE

COMMENT LA RECONNAÎTRE ?

Elle se manifeste parfois par des coliques néphrétiques, mais elle est souvent asymptomatique, révélée par une échographie systématique. Elle peut apparaître dans l’enfance mais également être acquise et se révéler plus tardivement dans la vie.

QUELS EXAMENS ?

L’échographie rénale est l’examen initial à pratiquer. Elle confirme la dilatation du bassinet sous forme d’une image anéchogène et renseigne sur l’épaisseur du parenchyme rénal. Une urographie intraveineuse complète le bilan radiologique. Elle montre un retard d’opacification du côté atteint, un bassinet globuleux et un arrêt de l’opacification au niveau de la jonction pyélo-urétérale ; il faut rechercher une opacification de l’uretère qui témoigne d’un obstacle peu important.

QUELLES COMPLICATIONS ?

L’hydronéphrose peut se compliquer. Dans 15% des cas, un calcul peut se former dans le bassinet du faite de la stagnation des urines. Cette dernière peut également entraîner une infection des urines alors responsable d’une pyélonéphrite aiguë voire d’une septicémie. Enfin, l’hyperpression du bassinet peut être responsable d’une compression du parenchyme rénal, avec au maximum une destruction du rein.

QUEL TRAITEMENT ?

Lorsque l’hydronéphrose est modérée, asymptomatique avec un uretère perméable elle nécessite une surveillance radiologique régulière.

Le traitement est chirurgical. Il consiste en une résection de la jonction pyélo-urétérale suivie d’une réimplantation pyélo-urétérale. Ce traitement est classiquement pratiqué par chirurgie ouverte ; depuis peu, il peut être réalisé par cœlioscopie. Par ailleurs des techniques endoscopiques ont été mises au point (endopyélotomies antégrade ou rétrograde).

Contactez-nous