Le centre > Faq > EJACULATION PRÉCOCE : QUEL TRAITEMENT PROPOSER ?

EJACULATION PRÉCOCE : QUEL TRAITEMENT PROPOSER ?

Le traitement est essentiellement basé sur la rééducation.

Les traitements locaux par application de pommades anesthésiantes sur le gland sont inutiles car inefficaces.

Certains médicaments comme les antidepresseurs (Tofranil®, Anafranil®, …) ou la fluoxétine (Prozac®) peuvent entraîner une amélioration car ils influent sur les facteurs émotionnels du patient qui sont atténués. Ceci permet de retarder l’éjaculation.

C’est surtout la rééducation comportementale qui donne les meilleurs résultats. Celle-ci est basée sur le développement de techniques qui permettent au patient de mieux connaître les mécanismes de l’éjaculation et d’apprendre le contrôle des mouvements de la verge au cours du rapport sexuel.

Contactez-nous