Le centre > Symptômes > EJACULATION PRÉCOCE

EJACULATION PRÉCOCE

DÉFINITION

L’éjaculation précoce se caractérise par une éjaculation survenue prématurément au cours du rapport sexuel avant l’orgasme féminin.

L’homme , contrairement à l’animal, a appris à contrôler son éjaculation et à la retarder pour la faire coïncider avec l’orgasme féminin. L’éjaculation précoce ou prématurée correspond à un manque de contrôle au cours du rapport sexuel.

D’OÙ CELA VIENT-IL ?

L’éjaculation prématurée n’est pas une maladie ; il s’agit d’un symptôme le plus souvent transitoire.

Il s’agit d’un dysfonctionnement sexuel témoin le plus souvent d’un manque de maturité sexuelle. Souvent présente chez le sujet jeune, l’éjaculation précoce se corrige ensuite progressivement avec la régularité des rapports sexuels en particulier avec une partenaire stable.

Parfois l’éjaculation précoce peut être secondaire c’est à dire survenir après une période d’éjaculation normale. Elle est alors le plus souvent le témoin de troubles psychologiques et survient avec un changement de partenaire.

Il n’y a pas de cause organique à cette perturbation de l’éjaculation. Sa prise en charge ne nécessite aucun examen complémentaire.

 

Chez l’homme normal, il y a la possibilité d’un relatif contrôle du moment de l’éjaculation. Lorsque ce contrôle est incomplet, on parle...
L’éjaculation précoce n’est pas une maladie et il faut rarement médicaliser sa prise en charge. L’éjaculation précoce est, en effet, plus...
Le traitement est essentiellement basé sur la rééducation. Les traitements locaux par application de pommades anesthésiantes sur le gland sont inutiles car...