Le centre > Faq > ÉPIDIDYMITE AIGUË

ÉPIDIDYMITE AIGUË

Il s’agit d’une infection d’une annexe testiculaire (épididyme) dont le mode de révélation peut être brutal mais elle s’accompagne le plus souvent d’une hyperthermie (fièvre à 39°-40°C) associée à des signes fonctionnels urinaires (brûlures mictionnelles, écoulement urétral).

À l’interrogatoire, on recherche des facteurs de risque urinaires (infection mal traitée, manœuvre urologique ou chirurgie prostatique récente) ou des éléments en faveur d’une contamination vénérienne.

À l’examen, on retrouve un épididyme augmenté de volume, inflammatoire et douloureux.

Le tableau clinique n’est pas toujours aussi typique et il est donc nécessaire, devant une douleur testiculaire unilatérale d’éliminer une torsion des annexes testiculaires ou un cancer du testicule. En cas de doute, il ne faut pas hésiter à pratiquer une exploration chirurgicale.

Contactez-nous