Le centre > Les actualités > Interventions chirurgicales : 6% de réadmission dans les 30 jours suivants

Prendre contact

  • Par téléphone :
  • Par email :

Interventions chirurgicales : 6% de réadmission dans les 30 jours suivants

Les réadmissions après intervention chirurgicales sont génératrices de surcoût pour l’Assurance Maladie et de charge de travail alourdie pour les structures hospitalières. Leur cause essentielle est liée aux complications post opératoires et c’est ainsi qu’elles constituent un marqueur de qualité des soins. Leur taux est évalué entre 5% et 15% des cas en distinguant les réadmissions précoces et tardives et l’impact de la chirurgie ambulatoire sur leur survenue.

Une étude française,* basée sur l’utilisation du Programme Médicalisé des Systèmes d’Information (PMSI), a étudié cette incidence à partir d’une année de chirurgie (2010) sur l’ensemble du territoire. Tous les patients de plus de 15 ans ayant subi une intervention chirurgicale et ayant passé une nui à l’hôpital ont été étudiés. Seule la première réadmission non programmée a été prise en compte, en distinguant les réadmissions précoces (RP – inférieurs à 3 j post opératoires), les réadmissions intermédiaires (RI – entre 3 et 8 j) et les réadmissions tardives (RT – entre 8 et 30 j).

En 2010, 1,68 M d’interventions chirurgicales ont été effectuées, parmi lesquelles 278 000 ont donné lieu à une ré-hospitalisation (16,5%) dont 100 500 a eu lieu dans les 30 jours post-opératoires (6%).

Les patients qui ont été réadmis avaient eu une Durée Moyenne de Séjour de 9 jours et leur réhospitalisation a donné lieu à une Durée Moyenne de Séjour également de 9 jours. Taux de mortalité : 2,7%.

Les 3 types d’interventions les plus fréquemment responsables de réadmission : La prothèse totale de hanche, les interventions urologiques endoscopiques (13%), les occlusions intestinales (11%). Les facteurs de risques de réadmission ont été identifiés : Âge élevé, sexe masculin, type de structure (CHU), niveau de sévérité élevé (4), séjour initial long.

Les réadmissions précoces sont celles où le pronostic vital est le plus menacé.

La chirurgie ambulatoire n’a pas été identifiée comme génératrice d’un taux de réadmission plus élevé.

Docteur Denis BRETHEAU

* Lefèvre JH et coll. Readmissions after surgery : A french nationwide cross-sectionnal study of 1686602 procedures performed in 2010. World J Surgery 2017, 41 : 31-38.