Le centre > Les actualités > Sexualité : Conséquences sur le vieillissement du couple.

Prendre contact

  • Par téléphone :
  • Par email :

Sexualité : Conséquences sur le vieillissement du couple.

Il est largement reconnu et démontré que l’homme et la femme ne vivent pas leur sexualité de la même manière. Cette différence semble s’accentuer au cours du vieillissement.

L’homme est en général peu bavard sur son intimité et préfère la vivre que d’en parler. Il se sent vulnérable lorsqu’il exprime ses sentiments. Il préfère se concentrer sur son « savoir faire » et se place dans le champ de la performance. Il vieillit bien quand il a le sentiment de garder une compétence dans des domaines variés, en particulier en matière de performance sexuelle. Il n’y a qu’a voir le désarroi dans lequel le plonge toute baisse, même temporaire, de ses capacités érectiles. On observe d'ailleurs, dans le grand âge, un rétrécissement du champ de compétence revendiqué mais le sentiment persiste.

La femme, au contraire, parle facilement de son intérieur, de ses émotions et son ressenti. Elle a besoin d'attention et d'écoute bienveillante plutôt que d’actes. Son engagement affectif est souvent aisé mais son éventuel détachement l'est tout autant ( 70 % des divorces en France sont demandés par les femmes).

Sur le plan sexuel, l'homme "exhibe" facilement son excitation physique alors que la femme, privilégie l'exhibition émotionnelle et sentimentale. Incapable d'exprimer de façon explicite (et même de connaître…) ses besoins, la femme fabrique un vrai "jeu de piste" destiné à son partenaire pour qu'il devine ce qu'elle souhaite "puisqu'il l'aime"… L'homme, souvent inapte à répondre à cette demande, excelle dans l'argumentation plutôt que dans la communication et a besoin en permanence d'être rassuré sur ses capacités à (r)assurer… Il utilise l'acte sexuel pour exprimer son amour alors que la femme a besoin d'être écoutée, de se sentir aimée pour faire l'amour…

Le praticien doit donc s'employer, lors des consultations pour mésentente du couple, à faire entendre aux deux partenaires le fonctionnement de l'autre, tout en assurant que ces différences ne sont pas des armes utilisées volontairement mais des spécificités dont il convient de tenir compte pour améliorer le lien.

 

Docteur Denis BRETHEAU

 

Ribes G et Veluire M. : Communication relationnelle et communicaiton sexuelle : les conséquences des différences homme-femme sur le couple. 13ème Congrès Transversales (Biarritz) : 24-26 juin 2015.