Le centre > Faq > TORSION DES ANNEXES TESTICULAIRES

TORSION DES ANNEXES TESTICULAIRES

Il s’agit d’une urgence chirurgicale qui se caractérise par une torsion du cordon spermatique qui relie le testicule aux organes abdominaux. Comme le cordon spermatique contient le pédicule vasculaire du testicule, cette torsion se traduit par une striction de ce pédicule avec pour conséquence une ischémie testiculaire pouvant aboutir à la nécrose en l’absence de traitement.

Cliniquement, la torsion se traduit par des douleurs scrotales de survenue brutale, intenses, sans facteur déclenchant évident. Elle se caractérise par une bourse augmentée de volume, rouge et très douloureuse rendant impossible toute palpation.

À l’interrogatoire, il faut rechercher la notion d’épisodes douloureux antérieurs moins intenses et spontanément résolutifs dont l’existence est un facteur supplémentaire en faveur du diagnostic. Cette pathologie touche l’enfant et l’adulte jeunes. Elle devient exceptionnelle chez l’homme après 30 ans.

À l’examen réalisé en urgence par l’urologue, le testicule est souvent ascensionné à l’orifice inguinal externe dans les cas typiques.

Les examens complémentaires sont rarement utiles et ne doivent pas retarder la prise en charge. Seule l’échographie doppler peut être utile montrant un arrêt de la vascularisation du testicule. Sa fiabilité n’est toutefois pas totale. C’est pourquoi toute suspicion de diagnostic de torsion des annexes testiculaires doit entraîner une exploration chirurgicale dans un délai rapide pour pouvoir éviter la nécrose testiculaire.

Le traitement est donc chirurgical et consiste à aborder le testicule et ses annexes, à procéder à une détorsion du cordon spermatique et à fixer le testicule pour éviter toute récidive. La couleur du testicule est notée pouvant aller d’un aspect bleuté traduisant une ischémie récente à un testicule noir témoin d’une nécrose avancée.

Contactez-nous