Le centre > Faq > AZOOSPERMIE:D’OÙ CELA VIENT-IL

AZOOSPERMIE:D’OÙ CELA VIENT-IL

D’OÙ CELA VIENT-IL ?

On distingue les azoospermies excrétoires et sécrétoires.

La présence de spermatozoïdes dans le sperme suppose que ceux-ci aient été produits (spermatogenèse) et acheminés à la prostate via les voies génitales. L’absence de spermatozoïdes au spermogramme qui définit l’azoospermie peut avoir deux séries de causes : Soit une anomalie sur la voie génitale empêchant les spermatozoïdes d’atteindre la prostate et de se mêler au sperme ; on parle alors d’azoospermie excrétoire. Soit un défaut de fabrication des spermatozoïdes au niveau des testicules ; on parle alors d’azoospermie sécrétoire.

La distinction entre azoospermie excrétoire et sécrétoire est importante car elle peut conduire à des prises en charge thérapeutiques différentes.

AZOOSPERMIES EXCRÉTOIRES

Elles sont dues à une obstruction des voies génitales qui permettent aux spermatozoïdes de gagner l’urètre prostatique. Les causes de l’obstruction sont variables ; les plus fréquentes sont :

Congénitales : Ce sont le plus souvent les agénésies bilatérales des canaux déférents. Il s’agit d’une anomalie du développement embryonnaire où les canaux déférents qui relient le testicule à la prostate ne se forment pas ou ne se perméabilisent pas.

Infection : Elle se manifeste par voie rétrograde et créée une obstruction sur les voies génitales. Les germes en cause sont soit des Chlamydiae soit des germes habituellement retrouvés dans les infections urinaires.

Plus rarement les causes sont chirurgicales :

Vasectomie : Elle représente 2% à 3% des causes en France. Il s’agit d’une intervention qui interrompt les canaux déférents chez l’homme empêchant les spermatozoïdes de se mêler au sperme. Elle est proposée dans le cadre d’une contraception masculine surtout dans les pays anglo-saxons. L’azoospermie est le témoin de l’efficacité de la procédure.

Hernies inguinales de l’enfant opérées : Certaines cures de hernies inguinales chez le petit enfant peuvent entraîner une obstruction des déférents, ceux-ci étant fins et fragiles.

Chirurgie du col de la vessie ou de la prostate : Elle peut être responsable d’une obstruction des canaux éjaculateurs au niveau de la prostate et en même temps d’une éjaculation rétrograde.

AZOOSPERMIES SÉCRÉTOIRES

Elles correspondent à une absence de fabrication des spermatozoïdes. Les causes de ce défaut de production sont multiples, mais restent inconnues dans 40% des cas. Il s’agit par ordre décroissant de fréquence :

Ectopie testiculaire : elle représente 12% des causes d’azoospermie sécrétoire. L’absence de descente du testicule dans le scrotum est souvent responsable d’un arrêt de la spermatogenèse et conduit à l’azoospermie lorsqu’elle est bilatérale.

Infection : il s’agit d’une infection des testicules (orchite) le plus souvent à germes banals plus rarement au virus des oreillons (orchite ourlienne).

Varicocèle : Cette dilatation variqueuse des veines de drainage du testicule peut au maximum entraîner une altération de la spermatogenèse.

Causes congénitales : Elles rassemblent toutes les anomalies congénitales de développement des testicules qui se traduisent par une absence de production des spermatozoïdes.

Chimiothérapie : Elle peut être instituée pour toutes sortes de maladies cancéreuses. Les produits employés ont une importante toxicité cellulaire qui est d’ailleurs recherchée pour traiter les cellules cancéreuses. Par contre cette toxicité altère la production des spermatozoïdes.

Contactez-nous