Le centre > Faq > Comment fonctionne l'assistance médicale à la procréation dans notre centre à Marseille?

Comment fonctionne l'assistance médicale à la procréation dans notre centre à Marseille?

COMMENT ÇA MARCHE ?

L’Assistance Médicale à la Procréation fait appel à des techniques intra conjugales (insémination intra-utérine, Fécondation In Vitro classique et par ICSI) ou extraconjugales (Insémination avec Sperme de Donneur, Fécondation In Vitro avec sperme de donneur).

L’infertilité se caractérise par une absence de procréation après deux années de rapports sexuels réguliers au sein d’un couple vivant régulièrement ensemble. C’est, en effet, à partir de ce délai que l’infertilité peut être diagnostiquée et faire l’objet de consultations spécialisées à la recherche de causes décelables. Ces consultations peuvent alors donner lieu à une prise en charge du couple et une proposition d’intégration dans un programme d’Assistance Médicale à la Procréation en fonction du profil et de la cause de l’infertilité.

TECHNIQUES INTRA CONJUGALES.

Insémination Artificielle avec sperme du Conjoint (IAC)

Il s’agit d’une technique simple, utilisée depuis longtemps et qui connaît actuellement un regain d’intérêt par l’amélioration des méthodes de préparation du sperme. Son principe est de mettre en place au sein de l’utérus de la partenaire (Insémination intra-utérine) des spermatozoïdes qui vont ensuite progresser dans les trompes utérines vers l’ovocyte produit. Cette insémination se fait bien sur en période d’ovulation. Cette technique a été perfectionnée d’une part par l’amélioration de la sélection in vitro des spermatozoïdes les plus mobiles et au plus fort potentiel fécondant et d’autre part par une stimulation de la partenaire qui augmente les chances de production d’ovocytes et par conséquent les chances de fécondation. L’IAC peut être répétée plusieurs cycles sexuels féminins successifs.

Fécondation In Vitro (FIV)

FIV « classique »

Son principe est de mettre en contact dans un milieu artificiel au laboratoire (In Vitro) des spermatozoïdes avec un ovocyte afin que la fécondation se produise. Elle suppose une stimulation féminine préalable pour prélever sous échographie un ovocyte ; au même moment a lieu le prélèvement de spermatozoïdes soit au niveau du sperme recueilli par masturbation, soit par prélèvement à l’aiguille ou chirurgical au niveau de l’appareil génital masculin (testicule ou épididyme) en fonction de la cause de la stérilité.

Micro-Injection Intra-Ovocytaire de spermatozoïde (ICSI)

Cette méthode a révolutionné à partir des années 90 la prise en charge des infertilités notamment d’origine masculine. Il s’agit d’un procédé de fécondation in vitro basé sur l’introduction mécanique d’un spermatozoïde directement à l’intérieur de l’ovocyte. Il suffit d’un seul spermatozoïde vivant et mobile pour réaliser une ICSI. Cette technique permet de s’affranchir des barrières physiologiques de la fécondation qui parfois empêchent la pénétration du spermatozoïde à l’intérieur de l’ovocyte. Une fois le spermatozoïde introduit la procréation peut débuter par transformation de l’ovocyte en ovule et première division cellulaire.

TECHNIQUES EXTRACONJUGALES

Insémination Artificielle avec sperme du Donneur (IAD)

Cette technique est celle de l’Insémination Intra-Utérine (IIU) en utilisant des spermatozoïdes de donneur. Elle est soumise à un cadre réglementaire strict. Les CECOS (Centre d’Etude et de Conservation de Sperme humain) ont la responsabilité de l’organisation des dons de sperme. Ceux-ci sont anonymes, le sperme étant recueilli par masturbation et mis en banque par congélation.

Fécondation In Vitro avec sperme de donneur

C’est une solution extrême rarement proposée. La FIV peut être réalisée soit par méthode « classique » soit au mieux par ICSI.

Contactez-nous